Les poissons rouges

Oh la la la mer regorge de poissons rouges

De poissons rouges qui bougent qui bougent

Qui n’arrêtent pas de bouger de danser de faire la fête

De boire de boire jusqu’à plus soif

Ils tournent ils tournent ils perdent la tête

Et les nageoires.

 

Les poissons rouges oublient oublient

Quoi déjà ? Ils oublient quoi qu’il faut oublier

Et le confinement dans le bocal,

Et les boniments du herr general

Et le réchauffement global.

Ah ! Greta, Greta.

 

Je vaux mieux qu’ça, moi, tu n’ crois pas,

Tu n’me crois pas ? Dis-moi, dis-moi

J’vaux mieux qu’çaaaaaaaa, moâââââ !

 

T’inquiète pas mon bébé éprouvette

Continue à les agiter tes petites couettes,

Le tsunami est annoncé oui, c’est pour demain

Il va tout emporter, les poissons, les humains

Hop ! et qu’ça saute dans les filets

Dommage, les poissons rouges, ça s’mange pas.

 

 

 

Les poissons rouges OVNY MACHINE

Meschroniqueslitteraires |
Joel21250 |
Fuziondiaphane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mots-de-vie
| Lenou
| Sebastienaimeannabelle